Quand se rencontrent les futurs diplomates et les futures interprètes!

Permalink 0

Le jeudi 14 février 2019 le Club des Jeunes Diplomates Francophones (SPFA) a accueilli  les stagiaires du Département de la Faculté des langues romane et germanique de l’Université d’Etat d’ Erevan. Gayanée, Shoushane et Iskouhi font leurs stages à SPFA et étaient invitées à participer à la réunion ordinaire du Club.

Elles ont présenté aux membres du Club les problèmes de la traduction et traité le thème de la polysémie des mots dans la traduction littéraire en se basant sur les exemples tirés du « Petit prince » d’Antoine de Saint-Exupéry et des « Caprices de Marianne » d’Alfred de Musset.

Un autre thème: «Les néologismes en tant que moyen efficace d’enrichissement de la langue», a également été abordé.

Les intervenantes ont précisé les valeurs stylistiques et sémantiques des néologismes dans le média, dans les domaines politique et économique en citant des exemples. Le thème des néologismes dans la traduction est aussi important pour les diplomates, car dans la politique aussi, beaucoup de nouveaux mots et nouvelles notions se créent quotidiennement.

Il a été également question du problème de l’intraductibilité et d’interculturalité dans la traduction et l’interprétariat.

La première rencontre des diplomates avec les interprètes a été prometteuse et réciproquement enrichissante. Que d’événements curieux liés aux activités et de secrets professionnels ont été révélés lors de la rencontre!

A suivre!